Centre d’hébergement d’urgence Paris-Ivry à Ivry-sur-Seine

Centre d’hébergement d’urgence Paris-Ivry à Ivry-sur-Seine

Des îlots de bois construits hors-site pour accueillir 400 personnes, femmes seules ou avec enfants

Type de réalisation

Résidences & Hôtellerie

Emplacement : Nord / IDF

Statut : Réalisé

Architecte

Atelier Rita

Maître d'Ouvrage

Emmaüs Solidarité

Entreprise générale

Brézillon

Prix & distinctions

Equerre d’Argent – Prix de la Première Œuvre 2017 Mention Spéciale Prix des Etudiants – Green Building Solutions Awards 2018

À Ivry-sur-Seine, un Centre d’Hébergement d’urgence construit en quatre mois par Ossabois

Quatre mois, c’est la durée totale et record des travaux qui ont permis d’ouvrir le Centre d’Hébergement d’urgence Paris-Ivry en janvier 2017, réalisé pour le compte d’Emmaüs Solidarité et avec Brezillon en tant qu’entreprise générale. Une prouesse pour une opération totalisant 4 800 m² et construite sur pilotis, sur l’emprise de l’ancienne usine des Eaux de Paris, visant à accueillir 400 personnes, femmes seules ou avec enfants.

Particularité de cet ambitieux projet, la plateforme qui accueille le Centre d’Hébergement d’urgence Paris-Ivry a été construite au-dessus des bassins filtrants de l’ex-unité de production d’eau potable, demandant à l’architecte Valentine Guichardaz, Atelier Rita, de concevoir et faire construire un radier et des pilotis métalliques en moins d’un mois.

Des hébergements d’urgence modulaires bois construits hors-site par Ossabois

Dans le cadre d’un permis de construire pour occupation temporaire, l’Atelier Rita a imaginé six îlots de bois pouvant accueillir chacun 67 bénéficiaires et prévus pour durer 4 ans. Confronté à ces données particulières, Ossabois a imaginé un process de conception spécifique pour construire les modules en bois dans son usine des Vosges, en s’inspirant des structures modulaires Catalpa commandées par le ministère de la Défense à Ossabois, pour l’Armée de terre. Conçues sur un module de 3 mètres de large par 6 de long, les logements, d’une surface comprise entre 12 et 40 m², sont adaptables en fonction des familles qu’elles accueillent et peuvent héberger jusqu’à 10 personnes.

Le Centre d’Hébergement d’urgence Paris-Ivry, un véritable village divisé par quartiers

Plutôt que de planifier un immense site d’un bloc, le parti-pris architectural a été de concevoir l’équivalent d’un village divisé en quartiers. Chaque quartier regroupe les résidents autour d’une yourte. Ces yourtes, qui sont au nombre de six et s’inspirent de l’habitat mongol, font office de pôles d’activités, de salles de restauration et abritent même une école dispensant les cours de quatre classes. Le centre dispose ainsi d’un pôle santé, géré par l’association Médecins du monde et doté de pédopsychiatres, ainsi que d’un pôle dédié aux démarches administratives des réfugiés.

Le Centre d’Hébergement d’urgence Paris-Ivry a valu l’Equerre d’Argent, Prix de la Première Œuvre 2017, à l’Atelier Rita. Il est également lauréat de la Mention Spéciale du Prix des Etudiants aux Green Building Solutions Awards 2018, organisés par Construction 21.

Le coût des travaux du centre d’hébergement d’urgence Paris-Ivry s’est élevé à 11 M€, dont environ 3M€ pour les logements Ossabois, principalement financés par Paris, aidé de l’Etat.

Crédits photos : Graphix Images, Augusto da Silva
Jean-Pierre Glatz

Contact

Jean-Pierre Glatz

Responsable Pôle Développement

Titre

Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires. Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont transmises au service de la communication de la Société [GA / Ossabois]. Vous disposez du droit de demander à [GA / Ossabois], l’accès, la rectification, l’effacement ou la portabilité de vos données à caractère personnel dans les conditions prévues par le Règlement Général sur la Protection des Données (Règlement (UE) 2016/679 – Chapitre III – Droit de la personne concernée).
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

Votre message a bien été envoyé. Il sera pris en compte prochainement par nos équipes.