Biotope à Lille : 76 modules sanitaires à ossature bois

Accueil > Salles de bain et cellules techniques > Produits > Biotope à Lille : 76 modules sanitaires à ossature bois

Ossabois réalise 76 modules sanitaires à ossature bois pour le projet Biotope à Lille.

Désigné lauréat d’un concours lancé en juillet 2017, le projet Biotope accueillera fin 2019 dans le troisième quartier d’affaires de France, Euralille, les 30 000 m² de bureaux qui constitueront le futur siège de la Métropole Européenne de Lille. Pour l’emporter, Bouygues Construction s’est notamment engagé à livrer le bâtiment après seulement 15 mois de travaux, soit 3 à 6 mois de moins que la durée habituelle requise pour des travaux de cette envergure.

Pour cette raison, le maître d’œuvre a fait appel à Ossabois, qui doit préfabriquer l’ensemble des 76 modules sanitaires, à raison de 9 modules ossature bois par étage, avec pour objectif de gagner entre 2 et 3 mois sur le cycle complet.

Le premier défi Biotope : assurer le transport des 76 modules sanitaires à ossature bois

Pour Ossabois, le principal défi résidait d’abord dans la transportabilité de ses modules sanitaires. Montés chacun sur un socle trop volumineux pour tenir sur la plateforme d’un seul camion, les modules ont dû être scindés en trois blocs de dimension moyenne de 6 mètres par 4. Les 3 blocs ont ainsi été préfabriqués de manière indépendante en usine, puis livrés sur le chantier avant d’être raccordés les uns aux autres. La liaison de communication a été opérée de manière à ce que la continuité des passages, des conduites, des câblages et des finitions soit assurée. Pour les équipes d’Ossabois, toute la difficulté a consisté à opérer la césure au bon endroit, pour ne pas dénaturer la conception initiale ni le métrage alloué à chacun des blocs.

Le deuxième défi Biotope : livrer les modules sanitaires dans le cycle de production du bâtiment

Un premier prototype a été présenté au client. Ses retours ont permis d’ajuster esthétiquement l’ouvrage, avant que ne soit lancée la production, tandis que débutait la mise en chantier des fondations de l’immeuble. Une fois les premiers modules sanitaires finalisés, Ossabois a planifié ses livraisons de façon à les insérer parfaitement dans le cycle de production : les modules sanitaires ont ainsi été déposés sur le chantier et installés, étage par étage, au fur et à mesure de l’avancement du bâtiment.

Le résultat : une qualité de finition haut de gamme

Les modules sanitaires Ossabois offrent une qualité de finition haut de gamme avec carrelage au sol, vasques en céramique et grands miroirs de 4 mètres de long. Le mode constructif hors-site d’Ossabois permet d’atteindre ce haut niveau de qualité avec le prédécoupage des matériaux au millimètre près, puis l’ajustement des cloisons complètes et des grands miroirs, de manière plus rapide et plus efficace que sur un chantier classique, où s’affairent en même temps et dans un espace contraint, les différents corps d’état.